Il y a autant de façons de décrire la naturopathie que de personnes qui ont déjà prononcé ce mot. Ce qui est exposé ici n’est pas une vérité, mais une des nombreuses conceptions de cet art de vivre

La Naturopathie est selon l’OMS, « une médecine traditionnelle occidentale », « non conventionnelle ». C’est « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». Mais au delà des définitions officielles, c’est toute une philosophie, un art de vivre dans le respect de tous les êtres vivants.

Lorsque l’on commence à apprendre le fonctionnement du corps humain, on ne peut qu’être émerveillé par l’intelligence de la nature. Votre taux de sucre dans le sang est insuffisant? Qu’à cela ne tienne, cela va être détecté, un message envoyé, afin de provoquer des réactions en chaines qui vont aboutir à un relargage du glucose que vous avez en réserve. Les détails de ce genre de processus sont impressionnants. L’intelligence humaine nous permet de comprendre de plus en plus ces fonctionnements, mais des découvertes et des nouvelles hypothèses sont faîtes chaque jour, rendant parfois les précédentes complètement obsolètes. Est-ce que l’être humain arrivera un jour à maîtriser totalement le fonctionnement de son propre corps? ou est-ce un puits de connaissances sans fond? 

L’important est donc de toujours rester humble par rapport à la nature, et ne pas oublier que notre intelligence d’être humain est bien loin de la sienne.

Nous sommes obligé d’accepter de ne pas tout savoir et tout contrôler, et de parfois suivre ses instincts, laisser faire la nature, aller dans son sens, être à son écoute, et arrêter de toujours essayer de la défier. Essayez par exemple de nourrir un herbivore avec des farines animales : vous obtenez une vache folle qui transmettra une maladie grave à l’espèce qui se nourrira de sa viande.

Aujourd’hui, l’être humain veux toujours plus, plus de confort, moins d’effort, il ne supporte plus d’avoir la moindre fièvre, la moindre douleur, et pour cela, il joue à des jeux dangereux, par exemple avec ses hormones ou son système immunitaire. Et lorsqu’il ne voit aucun lien entre ces jeux et les différents troubles dont il souffre, il en déduit que ces liens n’existent pas. Le chercheur sait probablement que rien n’est sur, que tout n’est qu’hypothèse,  que toutes les vérités établies peuvent être balayées à la moindre découverte. Mais quelque part entre le chercheur et le grand public, le message se transforme petit à petit, et l’hypothèse devient, aux yeux de tous, vérité. 

Ce qui est applicable pour les humains ou les animaux, l’est également pour les plantes, les arbres, la planète entière, et même au delà.

La naturopathie c’est finalement avoir confiance dans cette nature, et la laisser faire son travail, même si pour cela nous devons sortir de notre confort. C’est accepter tous les symptômes que nous avons, et essayer de comprendre leur signification. Notre corps agit sans arrêt pour sa survie, les symptômes dont nous pensons être « victime » ont leur raison d’être, il sont un message comme l’est le voyant d’huile sur votre voiture. Vous pouvez très bien déconnecter le voyant, si vous ne remettez pas d’huile, votre voiture ne fera pas long feu. 

fr_FRFrench
fr_FRFrench